Lexique Elyor Energy – Page 3

précédent 12 – 3

Module solaire photovoltaïque :

Un module solaire photovoltaïque (ou panneau solaire photovoltaïque) est un générateur électrique de courant continu constitué d’un ensemble de cellules photovoltaïques reliées entre elles électriquement, qui sert de module de base pour les installations photovoltaïques et notamment les centrales solaires photovoltaïques.

Onduleur :

Un onduleur est un dispositif d’électronique de puissance permettant de délivrer des tensions et des courants alternatifs à partir d’une source d’énergie électrique continue.

Photon :

Le photon est la particule associée aux ondes électromagnétiques, des ondes radio aux rayons gamma en passant par la lumière visible.

Portrait :

Sens de pose des panneaux solaires. Pose des panneaux dans le sens de la hauteur.

Paysage :

Sens de pose contraire du portrait, c’est-à-dire pose dans le sens horizontal (dans la largeur).

Puissance crête :

Dans une installation photovoltaïque, c’est la puissance électrique maximale pouvant être fournie dans des conditions standard pré définies.

Rendement :

On parle de rendement pour afficher les performances d’un module.

Régulateur (de tension) :

Organe électrotechnique ou un composant électronique qui maintient, à sa sortie une tension constante, indépendamment de la charge et de la tension d’entrée.

Résistance électrique :

Composant électronique ou électrique dont la principale caractéristique est d’opposer une plus ou moins grande résistance (mesurée en ohms) à la circulation du courant électrique.

Raccordement réseau :

Travaux nécessaire à l’injection dans le réseau électrique, de la production d’une centrale photovoltaïque.

Site isolé ou autonome :

Secteur dépourvu de toute alimentation par câble et se subsistant à ses propres besoins lui-même par le biais de centrales solaires autonomes.

Thermosiphon :

Le principe du thermosiphon est utilisé dans les installations de chauffage solaire. Le déplacement du fluide caloporteur, entre le capteur solaire et le ballon d’eau-chaude, s’effectue uniquement grâce à la convection :
L’eau la plus froide revenant « naturellement » au point le plus bas,
L’eau sortant du capteur étant la plus chaude a tendance à monter.
Le cycle s’auto-entretient mais risque de s’inverser si une soupape de sécurité ne bloque pas la circulation la nuit lorsque le capteur devient plus froid que le ballon.

Thermostat :

Sert à régler une température de fonctionnement. Evite aussi une surchauffe dans certains appareils tels que les chauffe-eaux, surtout pour les risques de brulures.